les plaisirs de Paris

Paris gourmand, Paris bons plans

 

Taxiresto 25 janvier, 2012

Classé dans : restaurants,restauration — lesplaisirsdeparis @ 12:15

On adore Paris, pour ses après midis au parc, pour ses nuits étincelantes, ses milles et un plaisirs culinaires, olfactifs et visuels. On a tous en tête ces aventures, ces instants ou Paris nous rend vivant.
Mais vous n’êtes pas sans savoir chères amis que le Lundi nous guette, de Saint-Germain-des-Pres jusqu’a l’exterieure de l’enceinte, la belle Paris nous condamne a l’épuisant <a href=”http://www.ratp.fr” title=”métro”>métro<a/> , boulot, dodo.
Lorsque vous rentrez enfin dans votre nid douillet, il est déja tard, et votre dulciné(e) a faim, mais vous avez les jambes cassées et pas la moindre envie de cuisiner.

Et oui! Fini les plaisirs culinaires a la carte et les dîners romantiques, c‘est le retour des raviolis, des pâtes et du riz.

Voyons! Ne soyons pas si pessimistes, il existe toujours une solution, la livraison a domicil.
Oui! Mais commander quoi me direz-vous…

Google est notre ami, mais il y a toujours trop de choix, que ce soit pour les <a href=”http://www.taxiresto.fr/livraison-sushis” title=”sushis”>sushis</a>, les pizzas, les hamburgers, lorsque je rentre chez moi je n’ai pas forcément envie de parcourir les 349 pages de résultats concernant l’île de France.

Et bien j’ai trouvé la solution, certes je n’ai pas d’alternative concernant les transports en communs et embouteillages, cependant pour ce qui est de la cuisine…
<a href=”http://www.taxiresto.fr” title=”TaxiResto”>TaxiResto</a>
C’est vraiment simple d’utilisation, il me suffit d’indiquer mon code postal et ce que je veux manger,  j’effectue un paiement en ligne ou a la reception et hop…a table!!!

 

 

La maison mère: SYMPA mais bobo 9 janvier, 2012

Classé dans : restaurants,restauration — lesplaisirsdeparis @ 22:26

Règle n’1: Un bobo aime les lieux branchés qui se la joue décontracte.

Règle n’2: Un bobo aime les Hamburgers maisons

Règle n’3: Un bobo prend presque toujours un cheesecake en dessert (ou un carrot cake)

Règle n’4: Un bobo aime le 9ème arrondissement de Paris

Règle n’5: Un bobo va donc diner le samedi soir à la maison mère.

C’est donc tout naturellement que j’ai testé La Maison Mère accompagné de ma femme et d’amis aussi bobo que nous.

En bon bobo que nous sommes , nous avons d’abord  pris notre « p’tite coupe »  à l’hôtel amour voisin. Vous l’avez compris, on se trouve juste à côté de la rue des martyrs et de la très bonne boulangerie Delmontel.

Le bistrot a du look. Ambiance franco new yorkaise au rendez-vous, tout comme la carte. Ici le poulet rôti côtoie le hamburger maison.

La carte des vins est également bobo, des producteurs aux prix… Peu importe la qualité est de mise.

Le tartare était plus que correct, les frites bien dorées et croustillantes et les légumes un peu cramé ( donc bien caramélisés)

Le cheesecake aussi se mange sans problème.

Bref on passe une bonne soirée, on picole, on refait le monde, on réinvente le Bobo-isme sans en avoir l’air.

On y reviendra car des soirées comme ça sans prétention , sont finalement bien meilleur qu’une fête chez des gens chiants qui de plus , ne sont pas bobo….

Le prix: environ 30 euros entrée, plat , dessert.

L’adresse: 4 rue de Navarin, 75009 Paris

La maison mère: SYMPA mais bobo dans restaurants la-maison-m%C3%A8re

 

cheesecake dans restauration

 

 

La table d’Ame et esprit du vin 6 janvier, 2012

Classé dans : restaurants — lesplaisirsdeparis @ 23:30

Trainant rue Cadet pour je ne sais plus quelle raison, j’ai découvert qu’un de mes cavistes favori de Paris avait ouvert depuis une semaine au fond de la boutique quelques petites tables à manger.

L’endroit est fort convivial et intime. Il ne s’agit que de 4 ou 5 tables et d’ailleurs nous étions les seuls ce soir la.

La cuisine est composé de salades , assiettes de charcuteries , de fromages et de quelques plats à la carte.

La souris d’agneau était  fondante et bien cuite. Le cassoulet était rustique comme il faut et le cochon de lait très bon. Pour une fois la garniture change un peu des traditionnels pomme de terre d’accompagnement. Pour ma part, le quinoa et l’écrasé de butternut accompagnait très bien l’agneau.

En dessert, les glaces faites maisons vous raviront les papilles. Une vraie petite cuisine pour un prix abordable. Comptez 15 euros le plat.

En ce qui concerne le vin,  vous pouvez choisir la bouteille  de la boutique avec un droit de bouchon ( 7 euros).

 

Pour terminer, les pâtes de fruits sont à tomber par terre. Je n’étais absolument pas fan mais la, je suis convaincu que ça peut être délicieux. Pour vous faire une idée, ça a le gout d’un bon vin chaud. (pas la piquette des stations de ski, le vrai Mulled Wine).

A tester si vous êtes dans le quartier.La table d'Ame et esprit du vin dans restaurants images

 

 

index1 dans restaurants

 

22 rue Cadet, 75009 Paris.

 

 

 

Pourquoi je vais au Floréal 3 janvier, 2012

Classé dans : restaurants,restauration — lesplaisirsdeparis @ 23:25

Une fois n’est pas coutume , je vais commencer mon avis par une critique.

Mais pourquoi avez vous effectué des travaux???

Parfois c’est juste hyper agréable de voir qu’un bar pmu avec la signalétique rouge « tabac » sur la devanture du resto/bar peut devenir un haut lieu branché de la nuit bobo parisienne :)

On a juste l’impression que les personnes qui fréquentent ce lieu sont des connaisseurs.

Bref, de toute façon, maintenant que ce bar a été repris par l’équipe de chez Jeannette dans le X ème, l’ambiance est toujours aussi déluré. Surtout pour son bar. Des cocktails bien réalisés et des vins sympa.

En ce qui concerne le côté le resto, c’est correct sans plus. D’inspiration US,  tout se mange. Particulièrement le   Hot- Dog ( il rivalise avec la petite boutique du Marais) et le cheesecake. De toute façon, l’ambiance est tellement à la cool qu’on s’en fiche.

Faites comme moi, allez au Floréal.

Floréal avant

Floréal avant

 

 

 

Le passage Senderens

Classé dans : restaurants,restauration — lesplaisirsdeparis @ 23:06

Comment ne pas parler d’une adresse si discrète et pourtant si délicieuse.

 

Situé sur la place de la Madeleine, le restaurant  se trouve juste au dessus du restaurant éponyme  deux étoiles michelin.

L’entrée se fait d’ailleurs par ce restaurant. Ce qui impressionne dès l’entrée, c’est la chaleur de l’accueil et le décor très moderne de la salle du premier étage.

Le menu ici est unique et surprise. Pour les plus prétentieux, il est possible de déguster à la carte les plats du restaurants deux étoiles pour un prix plutôt intéressant (25 euros).

Ce soir la nous avons eu la chance de déguster un lièvre cuit à la perfection accompagné d’une polenta plus que crémeuse. Cela faisait partie du menu surprise en 5 séquences. C’était vraiment délicieux surtout pour un prix si attractif (36 €)

Pour chipoter, l’inconvénient dans ce genre de lieux est que le vin est très cher que ce soit au verre ou en bouteille ( éviter les premiers prix, pas toujours de qualité…). De plus , les serveurs ne savent souvent pas ce qu’il y a dans notre assiette. Quoi qu’il en soit ça reste une adresse discrète et confortable .

Un must to eat :)

Bar le Passage Sederens: 9 place de la Madeleine 75008 ParisLe passage Senderens dans restaurants Senderens-Le-bar-passage-Photographe-ENZO-300x212

 

 

 

London:acte 7 22 janvier, 2010

Classé dans : londres,restaurants — lesplaisirsdeparis @ 14:23

Le blog n’est pas trop mise à jour ces derniers temps, pour autant je continue encore et toujours de dénicher les meilleurs endroits pour manger à Londres.

L’essentiel est donc de se rattraper…

Suivant le conseil d’une internaute sur ce blog, je suis donc allé déjeuner au Geales, un plateau de fruits de mers, des frites et des  légumes tout dans une ambiance très marine :) . Les produits sont frais, bien grillés et en quantité copieuse pour deux. Un poil cher mais une fois de temps en temps pourquoi pas. ( 30£).

 

La mauvaise surprise vient de Garfunkel, une chaîne type hippopotamus qu’on trouve un peu partout à Londres. Une viande de mauvaise qualité, impossible d’avoir saignante, des frites surgelés et une ambiance mortuaire. L’endroit idéal pour rater une date :)

La nouvelle année a démarré avec la dégustation de délicieux cupcakes: l’un encore chez « c’est ici « brasserie ( qu’on trouve dans une petite cour donnant sur carnaby street)et l’autre toujours  chez sweet au borough market ( le cupcape au toffee est une tuerie).

Pour les fans de cookies, j’ai enfin  acheté des cookies chez ben and cookies ( une boutique se trouve sur oxford street), plutôt bon, (soft baked) , mais trop trop sucré. Le chocolat fond dans la bouche et on retrouve le gout du cookie dans la glace cookie dough de ben and jerry’s. Extra!!!!

 

Après quelques hésitations, je souhaiterai vous faire un peu de pub pour l’endroit ou je travail. Il s’agit du Mandeville Hotel qui se trouve non loin d’oxford street en plein coeur de Marylebone Village. L’hôtel est très fashion (décor baroque’n Roll chic), spacieux avec un service attentionné (of course :) ). Cependant, plutôt que de vous vanter toutes les qualités de l’hôtel, je préfèrerai vous exprimer celles du restaurant de l’hôtel. Il s’agit du Deville restaurant ouvert à tout le monde.

Toujours une déco désign, un service plus qu’attentionné et des plats recherchés. Le tout pour un prix défiant toute concurrence.

Les produits sont pour la plupart bio est tout est fait maison. Du pain aux fonds de sauces. Depuis que je travail ici, je suis étonne par l’attention porté aux aliments, leurs choix, leurs qualités. Etonné également par le travail méthodique du chef sur chaque plat, l’attention à la présentation, à la cuisson. Tout est millimétré à des milliers de kilomètre d’une nourriture industrielle au gout édulcoré.

Le carte vient d’être modifié, on trouve ainsi en entrées: une terrine de porc et pommes de terres au safran ( celui-ci n’est pas en poudre), une soupe rustique (chowder) au Haddock, un soufflé au stilton (probablement le plats le moins réussi de la carte mais je respecte la démarche du chef anglais),du crabe etc…
Les plats sont très bien réalisés avec la touche d’originalité nécessaireà ce genre d’endroit tout en restant classique.

Du canard, du bar, de la dover sole,du boeuf, de l’agneau…. Le poisson est ultra frais (livraison tous les matins), les viandes sont choisis avec attention et très tendre. (Par exemple l’agneau est choisis selon son régime alimentaire. Bref, l’endroit est idéal pour un rendez vous professionnel, une fête ou encore un tête à tête amoureux.

Comptez 20-30 £ par personne, pour entrée, plat ,dessert. Un menu du jour est proposé également au déjeuner comme au diner pour 15£ avec 2 courses ou 18£ pour 3 courses.

 

Par ailleurs, un afternoon tea est proposé tous les jours.  C’est très élégant, le tea est de qualité , les sandwiches et patisseries sont maisons. De très bons moments à passer.

Voilà,  veuillez m’excuser de MA page pub mais c’est sincèrement un endroit  à connaitre dans Londres.

 

Pour finir, je déconseille le restaurant de viande Roast and Roast to go au borough market, préférez Fish !!!!

 

 

Ps: pour me connaitre, rendez vous donc au Deville restaurant :)

 

 

Photos mise en ligne  dans la soirée.

 

 

 

The Princess of Shoreditch 25 novembre, 2009

Classé dans : londres,restaurants — lesplaisirsdeparis @ 18:11

Me voilà retomber dans une ambiance typiquement brasserie « chic » parisienne (à la Costes)… avec de la nourriture anglaise.

Un drôle de mélange pour un résultat tout à fait correct. Direction old street ( 76 Paul street), à 10 min à pied du restaurant de Jamie Oliver « fifteen ».

Celui-ci était d’ailleurs complet, c’est donc par un sacré hasard qu’on se retrouve chez la princesse.

Un décor sympathique imitant à la perfection les brasseries Costes, un service jeune et décontracte et des prix correct.

L’originalité du lieu, est pour sa nourriture anglaise modernisé.  Je m’explique, les anglais aiment le fish and chips, les pies et surtout le fameux sausage and mash. (hummm la gravy sauce :( )

Vous trouverez  ces assiettes  allant de 10 à 16 £. D’autres plats sont aussi sur la carte. Pour ma part, le collier d’agneau était très bon mais peu copieux. L’écrasé de pomme de terre grenaille accompagnant était dans le même esprit.

Mes accompagnatreurs  qui ont touché au fameux plat national (sausage and mash) ont eu des saucisses de Toulouses. C’était donc  très mangeable :) .

Pour finir, l’assiette de fromages anglais était juste délicieuse et copieuse.

Les anglais savent faire à manger, c’est sur.

 

princess.jpgprincess2.jpg

 

 

Fish kitchen!!! 23 novembre, 2009

Classé dans : restaurants — lesplaisirsdeparis @ 21:48

Dans le très sympathique et succulent Borough Market (dont je reparlerai très prochainement) se trouve un restaurant de poisson intitulé Fish kitchen!!!

 

Décor moderne avec un comptoir pour les gens pressés.A peine arriver, vue sur les poissons et les cuisines. Ca bouge, c’est frais et l’odeur pour une fois est très agréable.

Une fois installé, on remarque tout de suite des prix imbattables. Des filets de poissons allant de 12 à 16£. De la sole, du bar, du barbu, du colin… le choix est large.  Au four, à la cocotte, a la poêle ou à la mode anglaise ( fish and chips quoi)le choix de cuisson vous est laissé. Le tout accompagné de frites fraiches, de new potatoes ou de légumes cuisinés.

Intrigué par le fishmonk  (du barbu), le plat arrive quelques minutes plus tard. La qualité de celui-ci est à l’image du restaurant. Moderne ( présentation impeccable), frais et savoureux. Le poisson est ferme et fondant, les patates sont marinés dans une sorte de persillade au beurre  s’alliant parfaitement avec le filet de poisson. Une très bonne surprise donc.

L’autre surprise est dans l’assiette de fromages anglais :)

La découverte qui a changé ma vie (j’exagère évidemment) est d’apprendre que les British sont capable de fabriquer d’excellents fromage au lait cru et à pâte ferme. Je n’ai malheureusement pas retenu les noms des fromages mais la sorte de bleu  était étonnant.

 

Une addition plutôt légère étant donné la qualité des plats. 20£ par personne en rajoutant un verre de vin.

Ce qui est intéressant, c’est qu’on peut définitivement manger aussi bien qu’en France pour un prix équivalent, voir moins cher.

A noter qu’il s’agit d’une chaîne, la liste des autres restaurants du même nom est sur internet :)

 

fishkitchen.jpg

 

 

Revue de Londres 26 octobre, 2009

Classé dans : boissons,chocolats,desserts,patissier,restaurants,week-end — lesplaisirsdeparis @ 20:49

Un article s’impose.

Voilà maintenant un mois que j’ai quitté Paris (c’est dingue j’arrive pas à dire la France :) ) , un premier « bilan » est impératif.

J’ai d’abord observé, puis gouté avant de me mettre à profiter au maximum des trésors qu’offrent la ville.

 

Première étape , les supermarchés.

. Les chips, toutes croustillantes, savoureuses, des dizaines et des dizaines de marques. Mes préférés?? Kettle chips. Je crois bien qu’on les trouve au monoprix. kettlechips.png

.Les boissons, en dehors du milkshake cookie dough dégueu de friji: friji.jpg,  

J’ai trouvé quelques curiosités sympa: mars.jpg

. Les gateaux: J’ai redécouvert les bahlsen chocolat au lait (ceux qu’on trouvait en mini au cinéma):bahlsen.gif

D’autres tout aussi bon mais bien plus calorique (88Kcal per cake):les fox’s chocolatery:foxs.png

Pour ces gateaux, il s’agit d’un petit beurre sur une crème de caramel hyper fondante le tout enrobé de chocolat. Slurp :)

 

Poursuivons par les restaurants londoniens:

Le coup de coeur de la semaine, c’est le benihana: un chaîne asiatique ou on cuisine devant vous. (Comme le « devant vous » à Paris, rue de Richelieu. Une succession de plats et de délires. y aller en groupe et prévoir des affaires de rechanges.

benihana4.jpg

 

Poursuivons dans la cuisine asiatique et allons chez kiasu sur queensway. Une nourriture très fine, des plats (essentiellement des currys bien mijotés, voir confit …. )Le tout pour moins de 10£.

Dans la gamme Hamburger, vous avez les gourmets burgers kitchen, de très gros hamburer et surtout très bons :

On les trouve un peu partout dans Londres ( oubliez les frites maisons par contre) gbk.jpg

En ce qui concerne les pubs, Pour manger pas cher et dans une ambiance étudiante, allez au Court, pas cher du tout ( quasi donné même, pour 4£, on mange un gros hamburger(frites) et ajoutez une bière. 90 cents le coca. Imbattable.

J’oubliais de vous parler du Wagamama, une chaîne à tendance asiatique (très à la mode décidement), sympa mais si vous êtes fan des restos de la rue st Anne comme moi, c’est sérieusement à éviter. On gagne vraiment en qualité des plats.

Fish and chip’s??? je vais vous surprendre, j’en ai pas mangé. J’avoue avoir du mal à choisir ce plat, pour la simple et bonne raison que pour ce prix, ca me parait impossible d’avoir un poisson de qualité ( généralement entre 4 et 8£). Manger un filet de panga :( bof bof. (oui j’avoue mon côté snob)

Rien de fracassant non plus avec la chaîne Yo sushi ou j’ai appris qu’il y avait un restaurant à Paris ( vrai ou faux??).

Concernant les pizzas, j’ai énormément de mal avec elles, sachez qu’ici le fromage de chèvre n’existe pas, tout comme le gorgonzola. Et j’adore les pizzas au chèvre :) . Sinon vous avez la peperroni encore faut-il que la pâte soit bonne. Bref, la france me manque. Non pas qu’on ne puisse pas trouver  ces ingrédients mais ils sont à prix trop excessif. Pour l’anecdote, Le camembert Lanquetot est à 6£ soit 8€. Le paquet de gateau petit écolier de Lu à 4,5£.

Finalement , on se plaint  de payer trop cher les produits anglais en France, mais les produits Francais à Londres sont encore plus cher.

Pour finir sur une touche appétissante, vous trouverez d’excellents cupcakes et cheesecakes au foodhall du grand magasin central sur oxford street.

 

Bon salut, et soyez Prêt à Manger :) tout en écoutant le nouvel album de Benjamin Biolay. ( qu’est-ce qu’il écrit bien!!!!!)

 

 

pretamanger.jpg

 

 

 

 

 

Alice Pizza 5 septembre, 2009

Classé dans : restaurants — lesplaisirsdeparis @ 17:17

57,rue des Dames,75017 Paris.
Bravo à Camille (la seule?) pour avoir trouver la pizzeria dont j’ai parlé récemment.

La meilleure pizza de Paris se trouve toujours rue Montmartre ( Il Campionissimo) mais celle ci  est une bonne concurrente. Notamment pour la livraison à domicile.

D’ailleurs, honnêtement, j’ai jamais mis les pieds dans ce resto.

Une carte simple et originale, des pizzas savoureuses et aucune chance de trouver des souris…(n’est-ce pas pizza hut :) )

La pâte est fine, croustillante et  généralement bien cuite. La garniture est bonne, de la charcuterie (surtout le chorizo) en passant par les fromages ( le cantal est du vrai cantal, la mozza n’est pas un assemblage de plusieurs fromages…)et les champignons.

Mention spéciale à la sauce tomate fraîche et pas en boîte comme l’atteste  les petits dés de ce fruit (ou légume??) composant la sauce.

Pour les desserts, si vous les avez testé, n’hésitez pas à m’en parler.  J’éditerai alors cet avis pour permettre aux plus curieux d’en avoir une idée.

 Ici, vous trouverez la carte avec les prix.

 

J’en profite également pour vous dire qu’un long départ (6 mois) pour Londres est prévu d’ici la fin du mois. La question est donc de savoir si je transfère les plaisirs de Paris à Londres ou pas??? Sachant qu’une visite au fifteen de mon ami Jamie Oliver s’impose :)

 

 

 

12345
 
 

PMHR |
ma petite cuisine végétarienne |
Meringues à la Rose & C... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Restaurant L'escale (les Go...
| Les recettes d'Hecquette du...
| Etoile de Chine - Amnéville...